Les sept établissements membres du projet UniR se mobilisent


En cette période de pandémie, les sept établissements membres du projet UniR (EHESP, ENSCR, ENS Rennes, INSA Rennes, Sciences Po Rennes, Université de Rennes 1 et Université Rennes 2) ont souhaité apporter collectivement des solutions en matière de prévention et d’amélioration de la qualité de vie. Le mieux-être quotidien des étudiants pour faire face à la crise sanitaire de la COVID 19 est devenu leur priorité. En octobre 2020, le dispositif « ambassadeur prévention COVID » a ainsi vu le jour. Aujourd’hui, l’Agence Régionale de Santé Bretagne apporte son soutien à ce dispositif en subventionnant des actions à destination des étudiants des sept établissements rennais.

Les étudiants ambassadeurs suivent un court module de formation à distance dédié à la prévention de la COVID-19, conçu par l’EHESP en partenariat avec l’IREPS de Bretagne. Toutes les semaines, les référents COVID de chaque établissement rencontrent les ambassadeurs étudiants pour les accompagner sur des thématiques précises et leur donner des clés de réponses dans leurs échanges réguliers avec leurs pairs.

Les établissements organisent également des actions personnalisées. Par exemple à l’Université Rennes 2, des étudiants en Master 2 Psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé animent un groupe d’entraide sur Facebook, sous l’encadrement de leurs enseignants. À Sciences Po Rennes, les ambassadeurs prévention COVID de l’école ont réalisé une enquête sur la situation psychologique, matérielle et financière des étudiants de l’établissement face à la COVID-19.

Aujourd’hui, ce sont plus d’une centaine d’étudiants qui ont déjà été formés au sein des sept établissements et qui se sont mobilisés pour mettre en œuvre leur rôle d’ambassadeurs. Initialement prévu pour que ces temps d’échanges se fassent sur les campus, le dispositif s’adapte au confinement et au nouveau rôle des ambassadeurs pendant cette période. Dès lors, l’accent est mis sur la lutte contre l’isolement, le repérage de la détresse psychologique et l’orientation vers des ressources spécifiques dédiées. Ce dispositif des ambassadeurs prévention COVID sera très utile dans la prochaine étape d’assouplissement du confinement et de retour des étudiants sur site, en renforçant leur capacité d’agir en toute responsabilité face à cette crise.