Une formation à destination de tous les étudiant.e.s pour veiller sur le bien-être des autres


La formation aux premiers secours en santé mentale (PSSM) s’ouvre à tous les étudiant.e.s des établissements membres du regroupement UniR sur les campus rennais. Coordonnée par UniR et avec le soutien du Service santé des étudiant.e.s (SSE) et de l’ARS Bretagne, cette formation est dispensée par l’association PSSM France et les formatrices PSSM du SSE.

Une formation PSSM, pour quoi faire ?


Cette formation permet de former et d’informer sur les pathologies psychiques. Ceci permettra aux secouristes formé.e.s de mieux repérer et réagir face à des étudiant.e.s présentant des troubles, de les orienter précocement vers les personnes ressources, et de contribuer à déstigmatiser ces pathologies.

Objectifs de la formation


  • Détecter le mal-être chez ses pair.e.s
  • Adopter une posture d’écoute adaptée
  • Connaître les différents acteurs de la santé mentale
  • Accéder à des ressources de référence

Dates et lieux des prochaines sessions à destination des étudiant.e.s


De prochaines sessions vous seront proposées à partir de la rentrée universitaire de septembre 2022.

Comment s’inscrire à la formation PSSM ?


Des sessions seront prochainement organisées sur les campus Centre et Villejean. L’inscription est gratuite.

Comment se déroule la formation PSSM ?


La formation dure 14 heures (2 journées ou 4 demi-journées) avec présence obligatoire au terme de laquelle une attestation est délivrée par PSSM France, qui est le seul organisme reconnu en France.

La formation est avant tout interactive et se base sur des mises en situation et échanges avec les participant.e.s.

Télécharger le programme de la formation

Un programme de formation adapté à chaque pays


Pour lutter contre la stigmatisation et ses conséquences économiques et sociales, l’association PSSM France met en œuvre le programme international « Mental Health First Aid » (MHFA). Créé en Australie en 2001 par une éducatrice, ayant souffert de troubles psychiques sévères, et un professeur de médecine, le programme est aujourd’hui adapté et déployé dans 28 pays (Canada, Suède, Finlande, Pays Bas, Danemark, Royaume-Uni, Irlande, certains Etats des USA, Allemagne, France, …).

Une question ?