Noémie Lerch, candidate rennaise à "Ma Thèse en 180 secondes" 2021


Avant de participer aux qualifications rennaises à MT180s, organisées le 10 mars 2021, Noémie Lerch, doctorante à l’Université de Rennes 1/ Ethologie animale et humaine (ETHOS), a répondu à nos questions. Son sujet de thèse : « Bien-être des équidés en médiation ».

Questions à un candidat


Pourquoi tentez-vous ma thèse en 180s?

Ma thèse en 180s est une expérience en vulgarisation scientifique très intéressante. L’exercice n’est pas facile à faire et permet de vraiment se questionner sur comment présenter notre sujet et la thèse en général. La vulgarisation scientifique est quelque chose qui me tient vraiment à cœur et que je trouve indispensable dans la recherche. De plus, c’est également l’occasion de découvrir d’autres sujets de thèse, de plusieurs domaines différents, ce qui est toujours très intéressant.

Qu’est-ce qui vous parait le plus difficile à réaliser dans l’exercice?

Définir sa thèse en 180 secondes n’est vraiment pas un exercice facile. Il faut réussir à simplifier son sujet pour que tout le monde puisse le comprendre tout en faisant apparaitre la complexité de la question de thèse. Le juste équilibre est vraiment difficile à trouver, mais c’est un exercice très formateur.

" Il faut réussir à simplifier son sujet pour que tout le monde puisse le comprendre tout en faisant apparaître la complexité de la question de thèse."


Noémie Lerch – Doctorant
Université de Rennes 1/ Ethologie animale et humaine (ETHOS)
Rennes – France