Laurent Coulibaly, candidat rennais à "Ma Thèse en 180 secondes" 2021


Avant de participer aux qualifications rennaises à MT180s, organisées le 10 mars 2021, -Laurent Coulibaly, doctorant à l’Université de Rennes 2 et le Pôle de Recherche sur les Francophonies, l’interculturel, Communication, Information, Sociolinguistique (PREFICS) a répondu à nos questions. Son sujet de thèse : « L’enseignement, apprentissages des langues nationales et du français au Mali : politiques linguistiques éducatives, pratiques de terrain et représentations sociolinguistiques. ».

Questions à un candidat


Pourquoi tentez-vous ma thèse en 180s?

J’ai décidé de participer à ma thèse en 180 s car je trouve que c’est une aventure fascinante et passionnante que de pouvoir parler de sa thèse devant un large public, à des gens qui ne connaissent ton domaine. On n’a pas toujours l’occasion de parler de sa thèse devant un public ne faisant pas partie du monde de la recherche. Je voudrais bien relever le défi de vulgariser ma thèse. Au-délà de cette aventure, je suis convaincu que cette expérience me servira à long terme.

Qu’est-ce qui vous parait le plus difficile à réaliser dans l’exercice?

Ce que je trouve difficile, c’est surtout la transposition des termes scientifiques de la spécialité en mots simples, compréhensibles pour tous.

On n'a pas toujours l'occasion de parler de sa thèse devant un public ne faisant pas partie du monde de la recherche.


Laurent Coulibaly – Doctorant
Université Rennes 2 / PREFICS

Rennes – France