Ghina Bourji, candidate rennaise à "Ma Thèse en 180 secondes" 2021


Avant de participer aux qualifications rennaises à MT180s, organisées le 10 mars 2021, Ghina Bourji, doctorante à l’Université de Rennes 1 et le Centre de Droit des affaires a répondu à nos questions. Son sujet de thèse : « Le consentement faussé par autrui ».

Questions à une candidate


Pourquoi tentez-vous ma thèse en 180s?

Je tente ce concours car ce sera une belle opportunité pour apprendre à vulgariser l’information et à être concis. Ce qui pourra bien m’aider dans la vie professionnelle. Mais, je le tente aussi car c’est un bon élément à ajouter à mon cv, que ma profession soit dans la recherche ou dans une entreprise.

Qu’est-ce qui vous parait le plus difficile à réaliser dans l’exercice?

Le plus difficile pour moi c’est de faire savoir l’importance et l’originalité de ma thèse au niveau juridique à un public au profil varié (traduire la théorie juridique en pratique).

Le plus difficile pour moi c'est de faire savoir l'importance et l'originalité de ma thèse au niveau juridique


Ghina Bourji – Doctorante
Université de Rennes 1 / Centre de Droit des affaires
Rennes – France