Donatien Mottin, candidat rennais à "Ma Thèse en 180 secondes" 2021


Avant de participer aux qualifications rennaises à MT180s, organisées le 10 mars 2021, Donatien Mottin, doctorant à l’École normale supérieure de Rennes / SATIE (ENS Rennes) et Institut de Physique de Rennes (Rennes 1) a répondu à nos questions. Son sujet de thèse : « Etude des biais provoqués par les écoulements microfluidiques lors d’analyses biomédicales ».

Questions à un candidat


Pourquoi tentez-vous ma thèse en 180s?

Faisant du théâtre depuis de nombreuses années, ce concours est un nouveau défi personnel que je me lance : mettre mes compétences en communication à l’épreuve. Ce format atypique, très contraignant, nécessite d’innover, de trouver des nouvelles stratégies pour faire passer son message efficacement, et pousse à se réinventer, et c’est ça que je viens chercher !

Qu’est-ce qui vous parait le plus difficile à réaliser dans l’exercice?

Le plus difficile ce sont les ajustements du texte une fois qu’il est presque fini. A cause de la limite de temps, chaque petit mot qu’on veut ajouter pour aider à la compréhension quelque part entraine la suppression d’un mot ailleurs, et c’est très difficile de trouver le juste équilibre!

"Ce format atypique, très contraignant, nécessite d'innover"


Donatien Mottin – Doctorant
École normale supérieure de Rennes / SATIE (ENS Rennes)
et Institut de Physique de Rennes (Rennes 1)
Rennes – France