Aline Ganivet, candidate rennaise à "Ma Thèse en 180 secondes" 2021


Avant de participer aux qualifications rennaises à MT180s, organisées le 10 mars 2021, Aline Ganivet, doctorante à l’Université Rennes 2 / CREAD a répondu à nos questions. Son sujet de thèse : « Rapport au temps et herméneutique de l’expérience. A l’écoute du temps vécu pour comprendre les phénomènes de désynchronisation dans les formations par alternance. ».

Questions à une candidate


Pourquoi tentez-vous ma thèse en 180s?

J’ai choisi de participer à ma thèse en 180 sec car je cherchais à mieux sociabiliser mes travaux dans mon quotidien, afin de pouvoir en parler à mon entourage plus facilement.

Qu’est-ce qui vous parait le plus difficile à réaliser dans l’exercice?

Le plus difficile aura été de devoir être synthétique, 180 sec c’est très court, il faut donc choisir les bons mots.

"Je cherchais à mieux sociabiliser mes travaux."


Aline Ganivet – Doctorante
Université Rennes 2 / CREAD
Rennes – France